Leopold Kozłowski, le dernier des Klezmers

jeudi, 12 juin 2014 20h
Projection/Concert dans le cadre du 10e anniversaire du Festival des Cultures Juives
Synagogue Copernic / Union Libérale Israélite de France

Dans le cadre du 10e anniversaire du Festival des Cultures Juives

une soirée inédite Leopold Kozłowski, le dernier des klezmers

le jeudi 12 juin 2014 à 20h

Synagogue Copernic

24, rue Copernic, 75016 Paris

Projection du film documentaire de Yale Strom, "Leopold Kozłowski, le dernier des klezmers" (1994, 85 min.) suivie d’une rencontre avec un intermède musical par Leopold Kozłowski, invité d’honneur polonais

Présentation par Elisabeth Duda

********************************************************

Assurément, la projection du film de Yale Strom, "Leopold Kozłowski, le dernier des klezmers", sera un des temps forts du 10e anniversaire du Festival des Cultures Juives. Apres un parcours filmographique de sa vie sous l’angle de la culture klezmer, Leopold Kozłowski nous fera l’honneur de sa présence et nous ravira par le biais de ses compositions au piano. C’est une éminence de la scène klezmer qui fera exceptionnellement raisonner l’enceinte de la synagogue Copernic, se produisant encore du haut de ses 96 ans. Une occasion rêvée pour redécouvrir le talentueux musicien dans toute sa complexité humaine et artistique.

Né le 26 novembre 1918 à Przemyślany, en Pologne, Leopold Kozlowski n’est autre qu’un des derniers parangons de la tradition klezmer. Entre autres pianiste et compositeur, il créa au début du XXe siècle un des plus célèbres ensembles musicaux de Galicie. Très marqué par la guerre et l’expérience directe de la Shoah, son être et son art en sortiront transformés. Il fait aussi état d’un grand nombre d’expériences parallèles : anciennement chef d’orchestre à la Haute-école de musique de Cracovie, puis directeur musical du Théâtre juif de Varsovie, avant de s’engager brièvement dans une carrière d’acteur (La liste de Schindler, de S. Spielberg). Homme multitâche, au courage et à l’incroyable force de caractère, il continue aujourd’hui de jouer et de transmettre le puissant message de la tradition klezmer.

Yale STROM, The Last Klezmer: Leopold Kozlowski, His Life and Music , 1994 (84 min.)

Ce documentaire relate l’histoire du plus ancien représentant de la tradition klezmer, Leopold Kozlowski Kleinman, qui nous raconte sa vie sous l’occupation nazie. Les images sont anciennes mais n’en restent pas moins touchantes, le récit prenant sens par une sorte de mise en abyme de l’histoire personnelle de Leopold Kozlowski Kleinman au sein de l’histoire de la Pologne occupée. Mais c’est avant tout la musique, par le biais de la tradition musicale yiddish, qui sert ici de medium alors qu’il dépeint quelques souvenirs forts. Ainsi se souvient-il du premier morceau de piano appris avec sa professeure, ou de la chanson d’amour "Lili Marlène" qu’il était forcé de jouer pour les gardes du camp de concentration. Utilisant une forme de langage universelle, Yale Strom parvient alors à transmettre l’émotion d’un douloureux passé et celui de l’amour filial.

PLIK=233

Synagogue Copernic / Union Libérale Israélite de France

24, rue Copernic, 75016 Paris
http://www.ulif.com/

menu