250 ans du théâtre public en Pologne

du 1 janvier au 31 décembre 2015

250 ans du théâtre public en Pologne

En 2015, nous célébrons les 250 ans du théâtre public en Pologne.

C’est en 1765 que fut fondée la première scène nationale polonaise, l’une des plus anciennes en Europe, devenu par la suite le Théâtre national (Teatr Narodowy).

La création d’une scène nationale par le roi Stanislas II August Poniatowski faisait partie d’un vaste programme de réformes de l’éducation et de la culture que le jeune monarque, mécène des lettres et des arts, a entammé pour faire de la Pologne un pays moderne et reconnu dans toute l’Europe du Siècle des Lumières.

C’est à l’Operalnia (aujourd’hui disparue), située rue Królewska à Varsovie, qu’a eu lieu la première représentation publique d’une pièce d’un auteur polonais. Cette soirée du 19 novembre 1765 où les acteurs polonais ont interprété "Les importuns", la comédie de Józef Bielawski, librement adaptée des "Fâcheux" de Molière, est considérée comme la date de naissance du théâtre national polonais.

La pièce a été jouée par l’ensemble "Acteurs de sa Majesté" (Aktorowie Jego Królewskiej Mości), la première troupe de théâtre polonais professionnelle, jouant en polonais et vivant de son activité.

Depuis, le 19 novembre est devenu la date anniversaire de la création de la scène polonaise et également la date du fondement du Théâtre national de Varsovie.

L’histoire de ce théâtre fut marquée par celui que l’on appela le "père du théâtre polonais", Wojciech Bogusławski, acteur, dramaturge et directeur du Théâtre national de Varsovie durant les périodes 1783-1785, 1790-1794 et 1799-1814.

Le théâtre, selon Bogusławski, devait être une arme dans la lutte pour l'éducation patriotique, morale et esthétique de spectateurs. C’était un modèle du théâtre de droits civils, politiques et impliqué dans la vie de la nation. Attachant une grande importance à préserver leur langue et leurs coutumes, c’est en cultivant les traditions que les Polonais ont vu un moyen de préserver leur identité nationale.

Aujourd’hui, le Théâtre national est l’un des trois théâtres polonais à bénéficier du statut d’institution nationale, d’une importance particulière pour la culture polonaise, ce qui signifie qu’il dépend directement du Ministre de la Culture et du Patrimoine national qui nomme sa direction.

Le directeur général du Théâtre national est actuellement Krzysztof Toronczyk (depuis 1998) et le directeur artistique, Jan Englert (depuis 2003).

A part le Théâtre national, du même status bénéficie encore un autre théâtre dramatique, le Narodowy Stary Teatr Helena Modrzejewska de Cracovie, ainsi que le Grand-Théâtre - Opéra national de Varsovie, avec lequel le Théâtre national partage le bâtiment situé Place du Théâtre à Varsovie.

9 novembre 1765 où les acteurs polonais ont interprété "Les importuns", la comédie de Józef Bielawski, librement adaptée des "Fâcheux" de Molière, est considérée comme la date de naissance du théâtre national polonais.

La pièce a été jouée par l’ensemble "Acteurs de sa Majesté" (Aktorowie Jego Królewskiej Mości), la première troupe de théâtre polonais professionnelle, jouant en polonais et vivant de son activité.

Depuis, le 19 novembre est devenu la date anniversaire de la création de la scène polonaise et également la date du fondement du Théâtre national de Varsovie.

L’histoire de ce théâtre fut marquée par celui que l’on appela le "père du théâtre polonais", Wojciech Bogusławski, acteur, dramaturge et directeur du Théâtre national de Varsovie durant les périodes 1783-1785, 1790-1794 et 1799-1814.

Le théâtre, selon Bogusławski, devait être une arme dans la lutte pour l'éducation patriotique, morale et esthétique de spectateurs. C’était un modèle du théâtre de droits civils, politiques et impliqué dans la vie de la nation. Attachant une grande importance à préserver leur langue et leurs coutumes, c’est en cultivant les traditions que les Polonais ont vu un moyen de préserver leur identité nationale.

Aujourd’hui, le Théâtre national est l’un des trois théâtres polonais à bénéficier du statut d’institution nationale, d’une importance particulière pour la culture polonaise, ce qui signifie qu’il dépend directement du Ministre de la Culture et du Patrimoine national qui nomme sa direction.

Le directeur général du Théâtre national est actuellement Krzysztof Toronczyk (depuis 1998) et le directeur artistique, Jan Englert (depuis 2003).

A part le Théâtre national, du même status bénéficie encore un autre théâtre dramatique, le Narodowy Stary Teatr Helena Modrzejewska de Cracovie, ainsi que le Grand-Théâtre - Opéra national de Varsovie, avec lequel le Théâtre national partage le bâtiment situé Place du Théâtre à Varsovie.

Plus d'informations sur: www.250teatr.pl

menu