CE QUE LE MONDE SAVAIT

du 27 octobre au 2 novembre 2014
Exposition & Rencontre suivie d'une projection
Mémorial de la Shoah

À l'occasion de l'Année Jan Karski

CE QUE LE MONDE SAVAIT

Exposition & rencontre suivie d'une projection:

Exposition Le Monde savait, la mission de Jan Karski pour l’Humanité

réalisée par le musée d’Histoire de Pologne, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères de la République de Pologne

du lundi 27 octobre au dimanche 2 novembre 2014

Tous les jours, sauf le samedi, de 10h à 18h, et le jeudi jusqu'à 22h

Memorial de la Shoah

17 rue Geoffroy-l’Asnier, 75004 Paris

2e étage, Salle Jacob Gordin

Entrée libre

Plus d'informations : www.institutpolonais.fr/#/event/966

Rencontre Ce que le monde savait suivie d'une projection

le dimanche 2 novembre 2014 à 14 h 30

Memorial de la Shoah

17 rue Geoffroy-l’Asnier, 75004 Paris

Auditorium

Tarifs : 5 € / 3 €

Autour de la parution de l’ouvrage Le Rapport Pilecki : déporté volontaire à Auschwitz 1940-1943, traduit du polonais par Urszula Hyzy et Patrick Godfard, éd. Champ Vallon, 2014.

Alors que des bribes d'informations sur les violences concentrationnaires, recueillies par l’officier polonais Witold Pilecki, arrivent à Genève, Londres et New York, Jan Karski, un résistant polonais, apporte en novembre 1942 les preuves irréfutables de la destruction des Juifs par les nazis.

En présence de Tal BRUTTMANN, historien, Isabelle DAVION, maître de conférences, université Paris-Sorbonne, et Andrzej ZBIKOWSKI, historien, professeur, université de Varsovie. Animée par Jean-Yves Potel, correspondant du Mémorial de la Shoah en Pologne.

Projection du film Le Rapport Karski de Claude LANZMANN (France, documentaire, 48 mn, Les Films Aleph, 2010).

Fin 1978, après plus de trente années de silence, Jan Karski accepte à la demande de Claude Lanzmann d’être filmé à son domicile. Jan Karski relate sa rencontre avec le président Roosevelt en juillet 1943, ainsi qu’avec différentes personnalités auprès desquelles il s'est efforcé d’accomplir sa mission. Il fait ainsi état du silence observé par Roosevelt à la fin de leur rencontre, et de l’incrédulité qui a accueilli son récit. Diffusées pour la première fois en 2010, ces images font événement.

En présence de Claude Lanzmann, réalisateur.

Mémorial de la Shoah

17 rue Geoffroy-l’Asnier
75004 Paris

menu