Le Joueur de ping-pong

du 1 mars au 30 mars 2010

La Librairie polonaise du boulevard Saint-Germain vous propose ce mois le roman de Jozef Hen, Le joueur de ping-pong, qui vient d’être traduit en français.

Depuis 1989, deux événements majeurs de l’histoire polonaise de la Deuxième Guerre Mondiale ont pu être abordés sans le couvercle étouffant de la censure : Katyn et Jedwabne.

Si le premier est un monument du martyre national, le second est ressenti comme une honte commune depuis sa révélation à grande échelle en 2001.

En marge du travail des historiens, Andrzej Wajda a abordé dans son film sorti en 2007 le sujet du massacre des officiers polonais par le NKVD en 1940.

En ce qui concerne Jedwabne, et le massacre de centaines de juifs par leurs voisins polonais durant l’offensive de l’Allemagne contre l’U.R.S.S. en juin 1941, seuls les historiens et les journalistes avaient abordés ce sujet délicat.

En 2008, Jozef Hen, romancier reconnu publia un roman inspiré de cet épisode tragique.

Le joueur de ping-pong est directement inspiré des faits réels survenus en 1941 et en 2001. Il décrit sans emphase, mais avec une simplicité étonnante et une approche classique, les mécanismes banals du crime, la difficulté du 'travail de mémoire' et le poids du passé.

Au-delà du sujet principal, on y découvre la Pologne des années 2000, coincée entre son passé douloureux et une modernisation de la société et de ses mœurs.

Un sujet complexe et grave mais une lecture agréable.

- Le mot du libraire, Tomasz Michalski

menu