Krzysztof Warlikowski
Les Français

du 11 février au 13 février 2016

NOUS AIMONS, NOUS VOUS RECOMMANDONS

Krzysztof Warlikowski

Les Français

d'après "À la recherche du temps perdu" de Marcel Proust

mise en scène Krzysztof Warlikowski

11 - 13.02.2016

Spectacles | Accueil

au Bâtiment des Forces Motrices (BFM)

SPECTACLE EN POLONAIS SURTITRÉ FRANÇAIS ET ANGLAIS

Son théâtre est émouvant, tourmenté, puissant, scandaleux. Après plusieurs années d’absence en Suisse romande – on se souvient de (A)pollonia en 2010 et d’Un Tramway avec Isabelle Huppert en 2011 – Krzysztof Warlikowski, le grand maître polonais, l’étoile des scènes européennes, fait son retour à la Comédie de Genève avec une création d’envergure : l’adaptation théâtrale de À la recherche du temps perdu.

Au chef-d’oeuvre de Proust, Warlikowski s’est déjà consacré par deux fois : dès 1994 au Piccolo Teatro de Milan – sous le regard bienveillant de Giorgio Strehler – et en 2002 au Théâtre de Bonn. C’est qu’il nourrit pour l’écriture proustienne une fascination inentamable, n’ayant de cesse de traquer ses tabous avec une passion de démystificateur, de se jouer de ses motifs cachés, de réactualiser avec vivacité ses questions les plus brûlantes. Les Français, ou la promesse d’une adaptation non diluée, d’un moment de théâtre à haute intensité.

En 1913, Marcel Proust (1871-1922) fait paraître à compte d’auteur Du côté de chez Swann chez Grasset. C’est le premier volume de À la recherche du temps perdu, qui en comptera sept, et dont trois seront publiés à titre posthume. Œuvre-monde, développée en quinze ans et trois mille pages, elle a contribué au passage de la littérature du XXe siècle dans la modernité.

Figure emblématique du théâtre polonais postcommuniste, Krzysztof Warlikowski s’est engagé dès ses débuts à faire un théâtre pour ses contemporains : un théâtre qui questionne, qui dérange, qui se saisit de thèmes de société non consensuels, tout en inventant de nouvelles formes de représentation. Il a monté notamment des œuvres de Kafka, Shakespeare, Koltès, Gombrowicz, Sarah Kane, Hanokh Levin ou encore Tony Kushner. Parmi ses dernières mises en scène, on peut citer Kabaret warszawski (2013) au Nowy Teatr (Varsovie) qu’il dirige depuis 2008, et Don Giovanni de Mozart (2014).

La Comédie de Genève

Plus d'informations: http://www.comedie.ch/programme/les-francais

menu