Le Jubilé du 1050e anniversaire du baptême de la Pologne

du 14 avril au 30 avril 2016

"Là où est baptême, là est l’espérance" : les paroles du chant composé par Leopold Twardowski seront le motif principal des célébrations du 1050e anniversaire du baptême de la Pologne, organisées, sous le haut patronage du président Andrzej Duda, du 14 au 16 avril 2016 à Poznań et Gniezno.

Au cours de la première journée, le président Andrzej Duda, l’épiscopat de Pologne et le nonce apostolique rendront grâces pour le Baptême de la Pologne dans la cathédrale de Gniezno.

Pour la première fois une session solennelle de la Diète et du Sénat se tiendra hors de Varsovie: le président Andrzej Duda y prononcera un discours. Les représentants de la communauté polonaise de l’étranger et les délégués d’autres Églises chrétiennes y ont été conviés.

Dès le mois de mars diverses manifestations religieuses, culturelles et sociales ont été organisées dans toute la Pologne. Une conférence dédiée à la naissance de l’État polonais rassemblera les participants aux cérémonies principales, une exposition intitulée "Lux in Oriente – Lux ex Oriente: la Pologne et le Saint-Siège – 1050 ans d’histoire" retracera les relations avec Rome, avec des œuvres prêtées par le Vatican une autre exposition - "Expo Christianitatis" - présentera les débuts du christianisme en Pologne. À Poznań, sur l’île de Ostrów Tumski, les traces archéologiques de la chapelle de la princesse Dobrawa seront dévoilées aux visiteurs. Il est aussi prévu de transmettre aux cathédrales de Pologne des crucifix symboliques, taillée dans le bois de chêne issu des vestiges de fortifications datant des premières années de l’État polonais. Ces célébrations se poursuivront jusqu’au mois de novembre 2016.

Dans sa lettre à l’occasion de cet anniversaire, le pape François a assuré que, dans ses prières, il accompagnait particulièrement "la Pologne, ce noble pays dont les fils et les filles célèbrent solennellement le bel anniversaire du baptême".

L’Archidiocèse de Poznań rappelle de son côté que "le 1050e anniversaire du baptême de la Pologne n’est pas seulement le rappel d’un évènement historique, qui a marqué le début de l’histoire de l’Église en Pologne et la création de l’État polonais, mais aussi un engagement à la réflexion sur les conséquences présentes et futures de cet évènement".

La date du 14 avril 966, à laquelle le premier souverain historique de la Pologne, Mieszko Ier, a reçu le baptême, est considérée comme celle du début de l’existence de l’État polonais. En se convertissant au christianisme, Mieszko Ier est entré dans le cercle des souverains européens. Parallèlement, la venue des missionnaires et du clergé ont contribué à faire de la Pologne un nouveau foyer de culture chrétienne. Le christianisme est venu en Pologne par l’intermédiaire de la Bohème, pays déjà christianisé et dont était issue l’épouse de Mieszko I, Dobrawa.

Bureau du Porte-parole

Ministère des Affaires étrangères

Visuel : paryz.msz.gov.pl

menu