Jarosław Kozłowski: Exercises in Meaning

du 11 janvier au 27 janvier 2018
exposition
RCM Galerie

La RCM Galerie a le plaisir de présenter l’exposition de Jarosław Kozłowski: Exercises in

Meaning du 11 janvier au 27 février 2018. Il s’agit de la première collaboration entre la

galerie RCM et cet artiste de nationalité polonaise, dont les recherches conceptuelles sur l’art et ses expressions remontent aux années 1960.

Les oeuvres exposées montrent la continuité des recherches de Jarosław Kozłowski tout au long de sa carrière ; ses infatigables tentatives d’exploration et de description des mécanismes de l’art.

Le triptyque issu de la série « Absence » des années 1960 représente des paysages abstraits, suggérés par une épaisse texture sombre de la matière picturale dans laquelle Kozłowski a découpé des ouvertures. Ils offrent une réflexion sur les relations entre les oeuvres d’art et leur propre titre ; sur les interactions entre les mots et les créations plastiques. Ces peintures qui ont vu le jour sous le régime communiste et sa police secrète, dénonçaient aussi les purges politiques de leur époque.

La série de dessins conçue, elle encore, dans les années 1960, et intitulée « Exercises in

Measurement », représente des pseudo mesures sur des lignes bizarrement sinueuses, tracées sur des papiers dont la couleur évoque celle de nos papiers millimétrés. Elle déstabilise les certitudes des artifices mathématiques, et notamment des effets de perspective, utilisés depuis la Renaissance dans l’art et sa quête de mimesis.

Parmi les travaux plus contemporains de Jarosław Kozłowski, ses « Rhetorical Figures » (2009) mettent en scène des reliefs en cartons patinés évoquant le bronze et troublant ainsi le spectateur ; leur juxtaposition avec un écran à LED faisant défiler un

message « No news » en provenance de plusieurs villes importantes du monde, interroge la nature séduisante des nouvelles technologies et leurs usages dans l’art.

Jarosław Kozłowski, né en 1945 à Srem en Pologne, a étudié à l’Ecole des Beaux-Arts de

Poznan où il enseigne depuis 1967. Il s’est progressivement imposé comme l’un des plus

importants artistes conceptuels de son pays où il a fait l’objet de nombreuses expositions et où les oeuvres figurent dans de nombreux musées. Parallèlement à ses propres créations, il a mis en place dans les années 1970 une plateforme de dialogue par correspondance entre des centaines d’artistes qu’il avait intitulé le NET, et dont le but était d’encourager la libre circulation des réflexions artistiques. Il avait aussi ouvert un espace d’exposition

« Akumulatory 2 » qui a osé présenter des projets à la pointe de l’avant garde pendant la

période communiste. Parmi ses récentes expositions, « Sensation of Reality and Conceptual Practices 1965-1980 », est une rétrospective de sa carrière organisée au Musée d’Art Moderne à Cracovie (MOCAK). Il a également participé à « New Decor » au Garage Centre for Contemporary Culture, à Moscou.

Jarosław Kozłowski n’a pas été exposé à Paris depuis les années 1970, quand il avait reçu

l’interdiction de voyager des services secrets polonais. L’exposition fera l’objet d’un catalogue.

RCM Galerie

32 rue de Lille
75007 Paris
www.rcmgalerie.com

menu