Sur les ruines du communisme

du 24 mars au 26 mars 2011
Colloque international sur les littératures de l'Europe centrale, orientale et balkanique

COLLOQUE INTERNATIONAL

"Les littératures de l'Europe centrale, orientale et balkanique sur les ruines du communisme"

- Jeudi 24 mars 2011

Salle des Actes en Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, 75005 Paris

14h

Mot de bienvenue des organisatrices – Hélène Mélat, Petra James, Clara Royer. Ouverture du colloque en présence de Delphine Bechtel, Wojciech Falkowski, Xavier Galmiche et Marie Vrinat-Nikolov.

Penser l’espace postcommuniste européen

Président de séance : Wojciech Falkowski (Directeur du Centre de civilisation polonaise) 14h30-15h – Antoine Marès (Université Panthéon-Sorbonne) – Sortie du communisme en Europe médiane : problèmes et enjeux.

15h-15h30 – Anna Saignes (Université Stendhal – Grenoble III) – La dystopie post-totalitaire.

Mouvances géographiques

Président de séance : Marek Tomaszewski (CEEM/CREE – INALCO)

16h-16h30 – Vitaly Tchernetsky (Miami University) – Between Sisyphus and Sacher-Masoch: Ukrainian Writers in Hope of Transforming the Cognitive Map of Europe.

16h30-17h – Georgeta Tcholakova (Université de Plovdiv) – L’image de l’Europe occidentale dans la littérature bulgare d’aujourd’hui.

17h-17h30 – Anne C. Kenneweg (Université de Leipzig) – Displacement, memory and multiple belonging. Aleksandar Hemon and post-Yugoslav literature.

17h30-18h – Discussion-bilan

- Vendredi 25 mars 2011

Centre tchèque, 18 rue Bonaparte, 75006 Paris

Crispations et décrispation nationales

Président de séance : Luba Jurgenson (Université de Paris-Sorbonne, CIRCE)

9h30-10h – Antoine Chalvin (INALCO) – La littérature estonienne récente et la déconstruction des mythes identitaires.

10h-10h30 – Rose-Marie François (Université libre de Bruxelles) – La poésie comme survie, un aspect de la culture lettone.

Président de séance : Paul-Louis Thomas (Université de Paris-Sorbonne)

11h-11h30 – Marija Mitrovic (Université de Trieste) – Identity problems and existential trauma. Bosnian, Croat and Serbian novel at the beginning of new millennium.

11h30-12h – Mirt Komel (Université de Ljubljana) – Contemporary Slovenian Literature in Post-Socialist independence: Between the National paradigm and Postmodernism.

Vestiges, traces, archives

Président de séance : Paul Gradvohl (Université de Nancy II)

14h30-15h – Clara Royer (Université de Paris-Sorbonne, CIRCE) – Indics et agents :

l’écriture contre les archives chez Péter Esterházy, Pavel Vilikovský et Marek Nowakowski.

15h-15h30 – Virginie Symaniec (Université de Paris III – Sorbonne-Nouvelle) – Minsk, ville soleil des rêves d'Arthur Klinaù : une littérature biélorussienne de résistance sur les ruines architecturales du communisme.

15h30-16h – Rajendra A. Chitnis (Université de Bristol) – Rural Ruins: The Czech Countryside in Fiction after 1989.

16h-16h30 – Tina Mamatsashvili-Kobakhidze (Maison des Sciences de l’Homme) – Repenser l’histoire : le processus littéraire postsoviétique en Géorgie.

16h30-17h – Discussion-bilan.

- Samedi 26 mars 2011

Maison de la recherche, 28, rue Serpente, 75006 Paris

Entre tradition et rejet – théories, synthèses et catégorisations

Président de séance : Petra James (Université de Paris-Sorbonne, CIRCE)

9h30-10h – Martin Petras (Université de Lille 3) – La critique littéraire tchèque après 1989.

10h-10h30 – Valér Mikula (Université Comenius, Bratislava) – Périodes esthétiques et périodes politiques dans la littérature slovaque – accord ou désaccord ?

10h30-11h – Kinga Siatkowska-Callebat (Université de Paris-Sorbonne, CIRCE) – Sur les ruines de la littérature engagée. La situation de la prose polonaise d’après 1989.

Entre tradition et rejet – nouveaux enjeux esthétiques

Président de séance : Clara Royer (Université de Paris-Sorbonne, CIRCE)

11h30-12h – Xavier Galmiche (Université de Paris-Sorbonne, CIRCE) – Le Roman déjanté.

12h-12h30 – Marie Vrinat-Nikolov (CEEM/CREE – INALCO) – Éloge de la rupture

: la littérature bulgare du postcommunisme et ses nouvelles esthétiques.

12h30-13h – Hélène Mélat (Université de Paris-Sorbonne) – Explosions, glissements et marches arrière dans la fiction postsoviétique.

Jeux identitaires

Président de séance : Hélène Mélat (Université de Paris-Sorbonne) 14h30-15h – Sibylle Goepper (Institut d’Études Politiques de Strasbourg) – De la poésie à la prose. Du cryptage lyrique à l'autofiction ? La scène littéraire berlinoise à l'épreuve de la Réunification.

15h-15h30 – Cécile Kovácsházy (Université de Limoges, CIRCE) – « Quand tout change, rien ne change » : les littératures tsiganes après l’ère soviétique.

15h30-16h – Brindusa Grigoriu (Université Alexandru Ioan Cuza, Iasi) – Trois « je » roumains sur les ruines du communisme : Steinhardt, Dinescu, Cartarescu.

16h-16h30 : Discussion et bilan final.

16h30 – Clôture du colloque

- Sous réserve de modification -

Manifestation organisée par :

le Centre de recherches sur les cultures et littératures d’Europe centrale et orientale (CRECOB, ÉA 4084) et le Centre Interdisciplinaire de Recherches Centre-Européennes (CIRCE) de l’Université de Paris-Sorbonne, en collaboration avec le Centre tchèque de Paris, et avec le soutien de l'Ambassade de la République tchèque, de l'INALCO, du Centre de civilisation polonaise, de l’École doctorale IV, du Conseil scientifique de l’Université de Paris-Sorbonne et du MENESR (programme Acces).

menu