Sous la ville

du 10 octobre au 31 octobre 2012
Le dernier film d'Agnieszka Holland sort en France

"SOUS LA VILLE"

Un film d’AGNIESZKA HOLLAND

Nommé pour l’Oscar du Meilleur Film Etranger 2012

Prix de la Critique Internationale du Festival de Toronto 2011

SYNOPSIS

Lvov, Pologne 1944: les nazis ordonnent l'épuration du ghetto. Des habitants creusent un tunnel sous leur maison pour rejoindre les égouts de la ville, espérant y trouver refuge. Hélas, ils tombent sur Leopold Socha, un employé municipal devenu contrebandier. Flairant la bonne affaire, ce dernier accepte de cacher onze de ces fugitifs moyennant une dîme quotidienne. Mais petit à petit, Leopold va mettre sa vie et celle des siens en danger, afin de protéger "ses Juifs". Et ce, même quand l'argent vient à manquer.

Un film adapté d'une histoire vraie.

Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19409224&;cfilm=190423.html

NOTE D’INTENTION DE LA REALISATRICE - AGNIESZKA HOLLAND

"En 2009, beaucoup de livres et de films concernant la Soah sont sortis. On peut se demander si tout n'a pas déjà été dit à ce propos. Mais, à mon avis, le plus grand mystère n'a toujours pas été résolu, ni même été entièrement exploré. Comment ce crime (dont les échos se retrouvent dans différents endroits du monde, du Rwanda à la Bosnie) a-t-il été possible ? Où était l'être humain pendant ce massacre ? Où était Dieu ? Ces événements et actions sont-ils une exception dans l'histoire de l'humanité ou révèlent-ils une profonde et sombre vérité sur notre nature ? Explorer les nombreuses histoires de cette période permet de découvrir une incroyable variété de destins et d'aventures humaines, révélés par des intrigues et des drames, avec des personnages qui doivent faire face à des choix moraux difficiles, en montrant le meilleur comme le pire de la nature humaine.

Une de ces histoires est celle de Leopold Socha, un Polonais qui cache un groupe de Juifs du ghetto de Lvov, dans les égouts de la ville. Le personnage est ambigu : apparemment un bon père de famille, pourtant petit voleur et escroc, religieux et immoral en même temps, peut-être un homme ordinaire vivant dans des moments terribles. Durant le récit, Socha évolue à bien des égards. Il n'y a rien de facile ou de sentimental dans son parcours. C'est en cela que cette histoire est fascinante et c’est pour cela que nous pouvons faire ce parcours avec lui.

Les Juifs qu'il sauve ont leur propre part d'ombre. Leurs peurs, leurs terribles conditions de survie, leur égoïsme les rendent complexes etdifficiles, parfois même insupportables. Mais ils sont réels et vivants, et leurs imperfections leur permettent de revendiquer leur droit à la vie d'une manière encore plus puissante qu'une version idéalisée des victimes ne le pourrait. Dès le début, j'ai aimé l'histoire, son potentiel, ses personnages et son récit.

En tant que réalisatrice, le défi le plus grand et le plus excitant a été pour moi l'obscurité. Ils ont vécu dans le noir, la puanteur, l'humidité et dans l'isolement pendant plus d'un an. Nous savions que nous devions exprimer ces conditions, et explorer ce monde souterrain d'une manière originale, réaliste, humaine et intimiste. Nous voulions impliquer le spectateur, qu'il partage leurs impressions, leurs sensations… Et nous voulions maintenir la tension en faisant en sorte que le spectateur s'attache progressivement à l'histoire. La dynamique du film est construite sur l'enchevêtrement des

mondes des deux personnages clés, Socha et Mundek. Ces deux mondes vont n'en former qu'un, dans lequel ils vont devoir travailler ensemble pour survivre."

Pour télécharger dossier de presse et visuels : ftp://ftp2.eurozoom.fr/eurozoom/souslaville

Au cinéma le 10 octobre 2012

EUROZOOM

Distribution

22, rue La Fayette 75009 Paris

Tél. : 01 42 93 73 55

Fax : 01 42 93 71 99

eurozoom@eurozoom.fr

DARK STAR

Presse

Lison Müh-Salaün

Jean-François Gaye

239, rue Saint-Martin - 75003 Paris

Tél. : 01 42 24 15 35

lison@darkstar.fr

jfg@darkstar.fr

menu