Bienvenue à la version béta du nouveau site web de l’Institut Polonais. Ce site est encore en construction et nous sommes désolés pour tous les inconvénients encourus lors de son utilisation. Vous pouvez toujours consulter l’ancienne version du site en cliquant sur ce communiqué.

80 ans. Le cinéma parle de la guerre (Compiègne)

histoire
du 22 novembre 2019
au 24 novembre 2019

LE CINEMA POLONAIS PARLE DE LA GUERRE

Dans le cadre du Mois du Doc à Compiègne, le Mémorial de l’internement et de la déportation Camp Royallieu et l’Institut Polonais proposent un cycle des documentaires sur la thématique de la Seconde Guerre mondiale :

Sylwester de Bart Verstockt (2014) / Vendredi 22 novembre à 18h30 / Projection en présence du réalisateur

Dans ce documentaire, Sylwester Bardzinski raconte avec émotion et parfois avec humour, quelle a été sa vie de soldat, lorsqu'il combattit en Normandie, puis en Belgique et aux Pays-Bas dans la 1ère Division blindée polonaise sous les ordres du Général Maczek. Sylwester est "l'ambassadeur" de tous ces polonais qui se sont battus pour notre Liberté, durant la Seconde Guerre mondiale.
Quand tous ces vétérans auront disparu, resteront les livres et les films pour continuer à porter leurs témoignages.

Ce film sera précédé du documentaire Correspondant Bryan (Eugeniusz Starky, 2010), projeté à 18 heures.

Insurrection de Varsovie de Jan Komasa (2014) / Samedi 23 novembre à 18h30 / Projection commentée

Ce film raconte l’histoire de l’Insurrection de Varsovie de 1944 à travers les yeux de deux jeunes frères reporters, caméramans pour le Bureau d’Information et de Propagande de l’Armée de l’Intérieur et témoins directs des combats des insurgés. Leur mission : documenter l’Insurrection en tournant des films d’actualités pour le cinéma Palladium. À la recherche de bonnes prises de vue, ils iront de plus en plus loin – littéralement et métaphoriquement – au cœur de l’Insurrection, qui se révèle être particulièrement épouvantable.

Le film sera présenté par Katarzyna Kienhuis du Musée de l’Insurrection de Varsovie.

Le Lieu de naissance de Pawel Łoziński (1992) / Dimanche 24 novembre à 18h

Enfant, Henryk Grynberg a survécu à la Shoah en se cachant avec sa mère dans des fermes, vivant cinq années traqués. Son père et son petit frère ont disparu. Il part aux Etats-Unis à la fin des années cinquante. Devenu écrivain, Grynberg a fait de son expérience la matière d’une grande œuvre en langue polonaise. Après la chute du communisme, il se rend à Radoszyna, le village où il est né et où s’était caché son père. Il cherche la vérité sur sa mort et la disparition de son jeune frère.

Présenté par Michal Grabowski de l’Institut Polonais de Paris.

Dans la Forêt de Katyn de Marcel Łoziński (1990) / Dimanche 24 novembre à 19h

Le 17 septembre 1939, trois semaines après l'invasion allemande de la Pologne, l'Armée rouge envahit l'est du pays. Les troupes polonaises n'opposent guère de résistance ; environ 15 000 officiers sont faits prisonniers. En avril 1943, les Allemands, qui occupent alors une grande partie du territoire soviétique, retrouvent dans le bois de Katyń, près de Smolensk, des fosses communes contenant plus de 4000 cadavres. La plupart des victimes ont pu être identifiées : il s'agit des officiers polonais prisonniers des Russes, abattus d'une balle dans la nuque.

Présenté par Magdalena Sasal du Musée Katyń à Varsovie.

 

Entrée libre et gratuite à tous les événements

 

Adresse de l’exposition et des projections :

Mémorial de l’internement et de la déportation Camp Royallieu à Compiègne

2 bis, avenue des Martyrs de la Liberté
60200 Compiègne